Si l’annonce de la condamnation à mort des imams Hamza Baguma et Djibril Muhindo peine la communauté musulmane congolaise, elle réjouit la société civile du Nord-Kivu, comme l’a expliqué Gilbert Kambale, l’un de ses membres actifs.

Gilbert Kambale Sté Civile NK

« Nous saluons cette décision parce que nous estimons que les faits sont avérés. Les accusés sont de connivence avec ces gens-là, ce mouvement insurrectionnel. Nous estimons que la justice a fait son travail », a-t-il ainsi déclaré dans des propos rapportés par Radio Okapi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *