Les FARDC ont lancé une offensive particulièrement violente contre la milice armée « Corps du Christ », groupe rebelle politico-religieux retranché à Kabasha, sur la route entre Beni et Butembo. 11 combattants ont été tués.

Drapeau Corps du Christ 1

Les combats ont commencé hier à Kabasha, sur la route entre Beni et Butembo, aux abords de la ferme du président Kabila, où auraient cherché à s’établir les rebelles. Ce matin, les affrontements ont repris entre les FARDC et un groupe jusqu’alors identifié comme les Maï-Maï Mazembe, accueillis en triomphe samedi dernier par la population de Beni. Après avoir pilonné durement les positions des rebelles, les FARDC ont investi ce matin l’un de leurs campements, y découvrant des drapeaux de la secte religieuse « Corps du Christ » au milieu de marmites, de couvertures et de denrées non périssables, laissant penser que les combattants y étaient établis depuis quelques temps. Sur les lieux, les FARDC ont dénombré 11 corps d’éléments rebelles, alors qu’aucune perte n’aurait été enregistrée dans leurs rangs. Le porte-parole de l’opération Sukola, le lieutenant Mak Hazukay, a confirmé que toutes les personnes tuées étaient des rebelles, leurs corps sont actuellement exposés à l’hôpital général de Beni. Pour l’heure, l’armée n’a pas confirmé la capture d’éléments rebelles, comme cela est évoqué depuis ce matin à travers plusieurs rumeurs dans la région.

Samedi dernier à Butembo, la présence de cette même secte avait été signalée dans la ville, alors que des accrochages l’opposant aux FARDC avaient provoqué la mort de 5 civils, fauchés par un tir de roquette contre une école. Comme à Kabasha hier, beaucoup avaient d’abord identifié cette secte « Corps du Christ » comme des Maï-Maï Mazembe, une confusion des genres dont semble se servir ce mystérieux groupe rebelle pour brouiller les pistes et mener ses actions.

.

14650233_1002443176548173_6959424504966661653_n 14721750_602412423296028_4907575968876477264_n

14670623_1002443416548149_6500424473782604695_n 14708367_602421819961755_1721676909939858745_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *