Azarias Ruberwa, mais surtout Vital Kamerhe, étaient pressentis pour succéder à Augustin Matata Ponyo au poste de Premier Ministre, suite à la démission de ce dernier il y a 3 jours. C’est finalement Samy Badibanga qui a été nommé aujourd’hui par le Président Joseph Kabila.

Samy Badibanga Premier Ministre

Dans de cadre de l’accord issu du dialogue national, signé il y a un mois, un nouveau gouvernement d’union nationale devait être nommé par le Président Joseph Kabila. Le chef de l’Etat a choisi aujourd’hui de désigner l’opposant Samy Badibanga (UDPS et alliés) à la Primature, le chargeant de former un gouvernement qui aura pour principale mission de mener la République Démocratique du Congo à des élections démocratiques et apaisées en 2018.

Cette nomination a été accompagnée de félicitations d’une partie du corps politique congolais, mais aussi de critiques de la part d’opposants au président Kabila, qui estiment que cette désignation est une caution donnée aux prétendues velléités de « glissement » du chef de l’Etat.

Nomination Badibanga

Lire : Etat de la Nation – Le Président Kabila évoque des « éléments résiduels d’islamistes radicaux » à Beni.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *