Alors que la date d’hier renvoyait au 2 janvier 2014 et à la mort du Colonel Mamadou Ndala, les hommages se sont multipliées au sein de la population congolaise. Shaykh Ali Mwinyi, que nous avons joint, a ainsi tenu à honorer la mémoire du soldat, en rappelant l’intensité de l’attachement à l’islam qui l’animait.


Outre l’imam représentant légal de la COMICO, le professeur Amisi Lupota, de la mosquée de l’Office, à Goma (Nord-Kivu) a également tenu à rendre hommage au Colonel, qui fréquentait régulièrement les mosquées de la ville.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *