Les hommes de Florent Ibenge n’ont pas manqué leurs débuts dans cette édition gabonaise de la Coupe d’Afrique des Nations. À Oyem, les Léopards ont disposé des Lions de l’Atlas marocains sur le score de 1 à 0.

C2UcNx1WIAA69Vz

Les choses étaient pourtant bien mal engagées pour les congolais, auteurs d’une première période insipide et bien loin des attentes suscitées autour de la sélection. Dépassés et dominés dans tous les compartiments du jeu, les Léopards étaient tout heureux de rentrer aux vestiaires en ayant préservé le 0-0 face à de bien meilleurs marocains. Dès le début de la seconde période, les congolais affichaient un visage un peu plus conquérant, et Junior Kabananga donnait l’avantage aux siens à la 55ème minute de jeu. Reprenant un centre du Mubele dans la surface de réparation, le joueur d’Astana inscrivait un but salvateur pour la RDC, totalement contre le cours du jeu.

C’est ensuite une succession de faits de jeu qui a émaillé la rencontre, entre la fin de la rencontre disputée par Gabriel Zakuani, blessé, et l’expulsion de Joyce Lomalisa après avoir reçu un deuxième carton jaune en l’espace de cinq minutes.

Au final, c’est une victoire précieuse qu’ont remporté les Léopards, dans un groupe où le Togo et la Côte d’Ivoire s’étaient neutralisés en fin d’après-midi. Mais s’ils veulent aller plus loin dans la compétition, les hommes de Florent Ibenge devront se montrer plus solides dans le jeu et régler les soucis d’infirmerie qui pourraient finir par les pénaliser.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *