priere-oeucumenique Hier à Goma (Nord-Kivu), des représentants des 6 confessions religieuses présentes dans la ville se sont réunis au cours du prière commune en faveur de « la paix, la repentance et la libération de la RDC », comme le rapporte la radio Kivu1. Ce rassemblement œcuménique a eu lieu sous l’égide de la coordination provinciale de la société civile du Nord-Kivu.

Autour de toutes les composantes chrétiennes de Goma, mais aussi des kimbanguistes, les musulmans ont également pris part à cette prière, dont une partie s’est faite autour du drapeau de la RDC, tenu par tous les religieux présents sur place.

Au sein de la communauté musulmane, cette démarche a suscité la polémique, compte tenu du caractère sacré et exclusif de la prière islamique, ainsi que du refus dogmatique des croyances et pratiques observées par nos compatriotes chrétiens. À Goma, des fidèles de la mosquée de Birere se sont notamment insurgé contre les responsables musulmans ayant pris part à ce rassemblement, estimant que le mode d’adoration islamique n’était compatible avec aucune autre croyance, et que le Prophète Muhammed n’avait jamais appelé à ce type de démarche.

Des adeptes d’autres groupes religieux, notamment les kimbanguistes, ont également exprimé leur désaccord, voire le choc, du fait de voir les leurs prier aux côtés de musulmans.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *