Cible de plus en plus fréquente des fameuses « mises en garde » émises par quelques musulmans sur les réseaux sociaux, le Docteur AbdoulMadjid a profité de son passage au Cameroun le mois dernier pour répondre à ses détracteurs, dont la plupart sont des compatriotes congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *