Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a reçu aujourd’hui les représentants des différentes confessions religieuses du pays. Conduite par le Cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa, la délégation de religieux a été invitée par le président à maintenir l’effort de prévention auprès des fidèles au sujet du covid-19.

Il est à noter que pour la Communauté Islamique en RDC, c’est l’imam Abdallah Mangala qui assistait à l’allocution présidentielle, alors-même que les conflits internes persistent et qu’une partie des musulmans reconnaît l’imam Youssouf Djibondo comme son représentant légal.

Tout comme les mosquées depuis plusieurs semaines, ce sont les lieux de culte de toutes les confessions religieuses qui sont fermées sur l’étendue du territoire national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *