Prière de l’Aïd Al-Fitr (Kinshasa, juin 2019)

À quelques heures du début du mois de mois de Ramadan de l’année 1441 du calendrier hégirien, les foyers musulmans de la République démocratique du Congo se préparent à observer ce pilier de l’islam qui se caractérise par le jeûne à respecter entre l’aube et le coucher du soleil. Dans le pays, c’est en tant que minorité que la communauté musulmane respecte ce rite, alors que le christianisme est adopté par plus de 80% de la population.

Longtemps estimée à 10% de la population congolaise, la communauté musulmane, qui regroupe aussi bien les autochtones que les immigrés (notamment Libanais, Indiens ou Ouest-Africains) n’a cessé de se développer en nombre de fidèles, un phénomène souvent attribué aux nombreuses conversions à l’islam dans les métropoles congolaises mais aussi dans les zones les plus reculées. Pour l’imam Ali Mwinyi, de la Communauté Islamique en RD Congo, le jeûne du mois de Ramadan va impliquer plus de 10% de la population nationale cette année :

« Nous avons aujourd’hui la certitude que la communauté musulmane représente 12 à 15% de la population congolaise », confie-t-il. « Ce chiffre est basé sur nos estimations mais nous ne pouvons malheureusement pas les corroborer par un recensement officiel en raison des conflits, que vous connaissez, qui touchent actuellement la communauté dans certaines régions. Ceci dit, nous savons qu’à l’heure actuelle, la communauté musulmane a augmenté au-delà des 12%, car nous avons des rapports au sujet de nombreuses conversions à l’islam qui nous proviennent aussi bien des grandes villes du pays que du Congo profond. »

Quatrième des cinq piliers de l’islam (après l’attestation de foi, la prière, l’aumône purificatrice, et avant le pèlerinage à La Mecque), le jeûne du mois de Ramadan s’accompagne d’une profonde spiritualité, notamment à travers la méditation et les lectures du Coran durant toute cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *