Actu : Sadr Moussa Mondo, un musulman nommé au sein du gouvernement Ilunga Ilukamba.

Intervenue dans la nuit de dimanche à lundi, l’annonce du nouveau gouvernement congolais a fait apparaître le nom d’une personnalité musulmane, en

Elections présidentielles : Face aux tensions actuelles, Shaykh Ali Mwinyi « appelle les congolais au calme et à la retenue ».

Au dernier jour des dépôts de candidature pour la course à la présidentielle en République Démocratique du Congo, l’imam représentant légal de

RD Congo – Shaykh Ali Mwinyi : « Nous ne pouvons accepter que la Constitution soit piétinée. »

Alors que les représentants des confessions catholiques et protestantes de la République Démocratique du Congo se sont tous deux fendus de déclarations fracassantes