Kinshasa : La participation des imams à la journée d’action de grâce créé la polémique.

Le dimanche 23 juin dernier, le président Félix Tshisekedi dirigeait au stade de martyrs une journée de prière, dite « d’action de grâce »,